Comment choisir votre agence de communication ?

Le capitaine crochet de disney peter panNous essayons toujours de connaître le parcours effectué par nos clients dès nos premiers échanges. Si un client abandonne son prestataire web, c’est qu’il était mécontent de son travail. Ce qui est grave, c’est entendre tout le temps les mêmes reproches, les même méthodes d’arnaque.

Nous voulons que cela cesse, que le consommateur du web apprenne à se méfier ou à reconnaître les prestataires malhonnêtes, sans expérience ou proposant un contenu inadapté à sa demande.

La piraterie du web est probablement l’activité commerciale du web la plus rentable et elle n’existe pas que dans des milieux « underground ». Un voleur peut très bien rire au nez et à la barbe de son « client » du moment que celui-ci n’est pas suffisamment informé. Ces informations,nous vous les donnons gratuitement ici :

Les étapes indispensables pour la création d’un site de type e- commerce :

  • La prise de contact et l’analyse détaillée du projet.

Nous ne partons jamais tête baissée dans le travail sans avoir au moins établi un cahier des charges très détaillé, contenant toutes les informations nécessaires au bon déroulement de création du projet. Un cahier des charges doit recenser clairement tous vos objectifs et enjeux, toutes les fonctionnalités attendues dans le site, un calendrier et des délais. Nous nous assurons de pouvoir échanger régulièrement des informations avec le client et nos prestataires et que la question financière soit mise sur table.

  • La préparation technique :


préparation technique du site webDurant cette phase, le prestataire vous créera un espace web pour héberger les fichiers de votre site. Il procèdera à l’installation des solutions que vous avez choisi. Il ajoutera ensuite les fonctionnalités, applications, modules, widgets… Enfin tout ça c’est pareil, c’est du code de geek !

  • La création graphique :

Travail graphique du site webLà c’est un domaine qui me tient particulièrement à coeur. Un design sur un site, comparez cela à la facon dont vous vous habillez. Vous faites un effort différent selon que vous allez voir une client important ou manger au Mac do ? Et bien ici c’est pareil, les graphistes auront la tâche de répondre à vos attentes, de s’adapter au type clients que vous attendez en suscitant leur sensibilité, en captant leur attention ou en facilitant l’ergonomie et la navigation de votre site. En fait ils maîtrisent les outils du design et la sémiologie. Si vous n’avez pas spécialement de talent graphique ou un bagage théorique sur le design du web passez votre chemin… ou essayez de sortir tout nu, vous comprendrez ce que je veux dire.

  • La gestion interne et la formation logistique :

Selon votre arrangement avec la boîte de communication. Vous devrez être capable d’utiliser le produit qu’elle vous à vendu. Cela comprend la formation à l’utilisation des solutions (type prestashop ou wordpress).

  • Le référencement et les actions de marketing.

Une fois votre site en production, le travail n’est pas terminé. Votre agence de communication doit prendre en charge ces actions de référencement et de marketing, car elle connaît déjà bien la structure des produits qu’elle vous a fourni et la façon dont elle a optimisé son référencement naturel. La stratégie multi-canals devra être mise en place ainsi que des audits réguliers pour calculer l’impact de ces actions de communication. Ce travail est technique, long et parfois plus coûteux que le site lui même.

  • Votre relation avec l’agence web.

La création d’un site ne doit pas être considéré comme une dépense, mais comme un investissement. Votre prestataire web devra donc vous aider à rentabiliser votre site. D’autant que ce travail est dans votre intérêt comme dans le sien. Sachez que des outils existent pour quantifier vos retours sur investissement.

confiance dans l'entreprise

Il faut absolument avoir un bon « feeling » avec votre agence de communication. Si vous n’arrivez jamais à les joindre, que la relation semble tendue dès le départ, ne cherchez pas plus loin : la situation ne fera qu’empirer.

Et enfin, un bon créateur web est un créateur qui connaît son métier. Essayez tant que possible de vous renseigner sur ses capacités techniques, sur ses références (n’hésitez pas à appeler leurs clients)  sur son évolution et son ancienneté.

 

  • Vous trouverez d’autres éléments de réflexion sur le super billet de web batier

Categories: Marketing Tutoriaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »
<script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-10574909-4', 'auto'); ga('send', 'pageview'); </script>