Bien référencer son site, augmenter sa visibilité sur le web

visibiliteLa question que j’entends la plus souvent de la bouche de mes clients après « mais comment faites-vous pour être aussi beau? », c’est « comment je référence mon site ? » Alors en effet, la question est plus qu’importante mais la réponse est à prendre avec des pincettes :

  1. parce que ça n’est pas mon métier, je vous fais part de ce que je fais, de ce que j’ai appris sur le tas et le résultat de ma veille.
  2. parce que c’est un métier, à part entière, et que pour avoir un résultat probant sur la toile, il faut utiliser les conseils que je vous donne à forte échelle (centaines de vues, centaines de liens, centaines de pages), et donc passer par un professionnel dans le domaine.
  3. parce que le référencement naturel ne fait pas tout: il faut coupler votre travail avec des outils marketing (promotions / parrainage / newsletter / adwords / partenariat)

[box type= »info »]J’ai souvent tendance à faire des articles super longs et tout, je vais me forcer ici à faire simple et concis. J’espère que cette attention vous touchera, que j’arriverai à m’y tenir et ne pas partir dans des comparaisons farfelues. Alors prenez un bon café et installez vous confortablement, ça commence de suite.[/box]

Interaction directe avec l’utilisateur : 

La pertinence et la cohérence

Un visiteur qui traîne longtemps sur votre site c’est bon pour le SEO, alors évitez la communication de masse.

  1. dans un premier temps spécialisez-vous, misez tout sur vos avantages sur la concurrence. 
  2. définissez votre message, vos mots clefs et tenez-vous y, vous gagnez de la crédibilité et du temps (car 1 seul message).
  3. référencez uniquement sur les mots-clefs en rapport avec votre activité (ex : « Livraison d’aspirateurs »: NON ! 6,8 millions de résultats /  « Aspiration centralisée »:OUI seulement 600 000)! 
  4. ensuite ciblez vos prospects, adressez-vous aux gens de votre milieu : recrutez depuis les forums spécialisés, utilisez des listes de contacts segmentées, ainsi que les réseaux sociaux adaptés.

Le web 3.0 : jouez-là social à donf

Avant on allait sur le web pour avoir de l’information (1.0), ensuite pour retrouver ses amis(2.0), aujourd’hui c’est l’internaute votre meilleur pub : faites parler de vous sur les réseaux sociaux, générez du commentaire et du buzz sur votre site ! Utilisez le canal de communication qui est adapté à votre activité : divertissement, vente, professionnel, cadeaux… Laissez-les être vos ambassadeurs, faites leur confiance, car votre message est le meilleur !

La face cachée de votre site !

les métadonnées

Aujourd’hui Google à tendance à ne plus considérer un site à part entière, mais chaque page de façon indépendante. C’est pourquoi il faut toutes les travailler, les lier entre elles et les diffuser, toujours indépendamment et de façon pertinente (ne linkez pas uniquement sur votre page d’accueil).

Oubliez les metakeywords, investissez plutôt sur les micro-datas. Elles permettent de thématiser et d’afficher les éléments essentiels dans les résultats de recherche).

Les attributs alt et title : donnez à chacune de vos images un titre cohérent et un attribut « alt », vous apparaîtrez ainsi dans la recherche d’images Google ! Et bien sûr, utilisez les « titles » pour vos liens.

La sémantique du web et le html5 : utilisez la hiérarchie et les balises adaptées telles que <header> <aside> <h1> à <h6> <details> et respectez les normes de la programmation web : le W3C.

liens internes et externes ou netlinking

Développez des partenariats, des échanges de liens, publiez, partagez, échangez; vendez sur les marketplaces, mailez… Mettez des liens partout partout partout ! Mais attention à ce qu’ils soient surtout vus par des gens qui sont intéressés par votre domaine. 

Vous pouvez également ouvrir un site connexe, le couple blog <-> e-commerce fonctionne très bien !

Important à savoir : un lien vers votre site sur un site bien référencé aura plus d’impact sur votre référencement.

Les performances du site : le code, la technique !

Votre site doit être rapide à s’afficher, les visiteurs tout comme les moteurs de recherche sont sensibles à ce paramètre. Pour cela, allégez le poids de vos images, supprimez tout ce qui est inutile : compteurs de vues, javascripts sapins de noël, plugins en veux-tu en voilà et investissez dans un serveur adapté. Suivez les conseils de Google insight (lien en fin d’article). 

Si cela entre dans vos compétences, allégez le code et 

(je passe les remarques sur l’ergonomie et la simplicité de votre site)

(outil google)

le cercle vertueux du flux de visiteurs.

Google est capable d’enregistrer le nombre de visites sur votre site : plus vous avez de visiteurs, mieux le moteur de recherche référencera votre site. Attention cependant car la pertinence est très importante. C’est là que rentre en jeu le taux de rebonds.

le référencement vidéo

Depuis quelques années, le partage de vidéo est devenu de plus en plus courant. Youtube est en effet le 2ème plus gros moteur de recherche après Google. Rien que sur Facebook, 500 ans de vidéo Youtube sont visionnés chaque jour. De plus, un message diffusé en vidéo est en moyenne 3 fois plus pertinent qu’un simple texte écrit, alliant à l’écran images, sons et mots clés. Au-delà de son pouvoir d’attraction auprès du public, la vidéo est aussi un formidable outil de référencement.

Le VSEO (référencement par vidéo) permet d’optimiser le référencement d’un site web grâce à son contenu audiovisuel, à travers les plateformes d’hébergement spécialisées telles que Youtube, Dailymotion ou encore Viméo, mais également via son propre site internet.

Google attache de plus en plus d’importance aux sites contenant de la vidéo grâce à ses métadonnées (données cachées contenant des informations sur la vidéo ou son contenu) ainsi qu’aux liens de la vidéo vers le site en question.

Pour une diffusion optimale, il convient de choisir avec soin son type de vidéo, qu’elle soit adaptée à sa cible, son discours et son mode de diffusion. Pour cela, il est préférable de faire appel à un prestataire spécialisé dans le domaine, telle que l’agence Le Singe à 3 Têtes.

Conclusion : Faites appel à un pro

Mettons-nous en situation : vous adorez les rognons de veau sautés aux cèpes et au Pellegrino ? Vous récupérez les produits dans une très bonne épicerie bio : en vous disant « c’est cher donc c’est forcément bon ». Puis vous récupérez la recette sur Marmiton mais après vous être battu pendant 5 heures en cuisine, tout ce que vous réussissez à produire est un plat des plus ingrats : vos rognons ont l’air de doigts de pieds plein de mycosessauce égoût…

[box type= »tick »]Pourquoi ? Parce que ce n’est pas votre métier : Vous avez perdu vos sousvotre temps ( probablement vos amis si vous aviez cuisiné pour eux et votre estomac qui mettra du temps a s’en remettre…) Vous saisissez la métaphore ou je reformule ?[/box]

L’autre situation : vous invitez vos amis au resto : le plat sera délicieux, vos amis seront satisfaits (et les retombées ne seront pas sur vous le cas échéant). En amont,vous économisez du temps pour organiser la soirée, vous mettre sur votre 31, préparer votre message. Sur place,vous êtes disponible pour bichoner vos relations, et profiter du moment. 

Un conseil sur le choix de votre professionnel du référencement ? Et bien contrairement à l’adage sur les cordonniers, je ne vais pas vous conseiller ici. Un bon référenceur doit être facilement trouvable sur Google : a vous de jouer. Mais n’oubliez pas de rester sceptique, les arnaques sont partout !

[box type= »info »]Et ZUT, j’ai encore écrit 20 pages… Bon tant pis, au moins c’est écrit avec le cœur ![/box]

Outils :

Categories: à chaud !!! Marketing SEO / Référencement Tutoriaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »
<script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-10574909-4', 'auto'); ga('send', 'pageview'); </script>